fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Mark Webber, 'nerveux' à propos de Kubica

Mark Webber, 'nerveux' à propos de Kubica

Actualités


Mark Webber, 'nerveux' à propos de Kubica

Mark Webber, 'nerveux' à propos de Kubica

L’ancien pilote Mark Webber rejoint la liste de ceux qui doutent encore des capacités physiques de Robert Kubica, à l’heure où le Polonais s’apprêter à effectuer son retour dans la discipline en tant que titulaire.

Si la majorité des fans s’enthousiasment du retour en Grand Prix de Robert Kubica, nombreux sont les observateurs et anciens pilotes à s’interroger encore et toujours au sujet des capacités physiques réelles du nouveau leader de l’écurie Williams.

Gravement accidenté lors d’une pige en rallye à l’hiver 2011, le Polonais ne retrouvera jamais les pleines facultés de son bras et de sa main droite, ce qui l’avait d’ailleurs écarté des circuits des années durant.

Mais, à force de soins, de travail et de persévérance, il a fini par convaincre Williams de l’installer dans le baquet en vue de la saison à venir. Et ce même s’il ne pilote réellement qu’avec la main gauche, la droite lui servant davantage de simple point d’appui.

Bien sûr, Kubica a subi bon nombre de tests avant d’être déclaré apte à piloter une Formule 1. En revanche, ce qui est totalement inconnu à ce jour, c’est sa capacité à gérer certaines situations particulières, en essais comme en course.

Mark Webber, qui le connaît bien, explique ce qui l’inquiète : "Euh… Je suis un petit peu nerveux concernant Robert", a-t-il déclaré lors d'une interview pour WTF1.

"Je suis un immense fan mais j’espère juste que ses restrictions, avec son bras droit, ne seront pas trop frustrantes pour lui dans certains scénarios, comme piloter sous la pluie ou l’aquaplaning, passer sur les vibreurs ou ce genre de choses."

"Vous savez, mentalement il n’y a aucun doute, Robert est dans une forme incroyable, il a vraiment envie de faire ses preuves. En fait, c’est la chose la plus importante, qu’il n’ait pas besoin de faire ses preuves auprès des autres. Mais oui, il y a un peu… il y a des questions qui restent ouvertes."

Et ce qui inquiète Webber et les autres ne trouvera hélas réponse que lorsque certaines situations se présenteront à Kubica.

Ontdek het op Google Play