fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Rosberg : La F1 devra abandonner le moteur thermique

Rosberg : La F1 devra abandonner le moteur thermique

Actualités


Rosberg : La F1 devra abandonner le moteur thermique

Rosberg : La F1 devra abandonner le moteur thermique

Engagé en Formule E, le championnat tout électrique de la FIA, le Champion du monde 2016 de Formule 1 Nico Rosberg estime que la catégorie reine devra abandonner l’essence tôt ou tard.

Le débat fait rage et la réponse définitive à la question qui suit est loin d’être donnée : l’électrique représente-t-il oui ou non l’avenir de l’automobile ? Certains en doutent fortement, d’autres y croient, à l’instar de Nico Rosberg, aujourd’hui engagé dans le championnat de Formule E.

"Lorsque j’étais pilote de Formule 1, j’étais complètement concentré sur ce que je faisais. Ce n’est que lorsque j’ai quitté le sport que j’ai commencé à m’ouvrir au monde," a déclaré l’Allemand à l’occasion du Forum économique mondial de Davos.

"Si le monde entier se convertissait à l’emploi de voitures électriques, ou des voitures propulsées à l’hydrogène, la Formule 1 ne pourrait pas fermer les yeux : elle ne pourrait pas continuer à utiliser des moteurs thermiques. Cela n’aurait aucun sens."

Et Nico Rosberg d’enfoncer le clou, estimant que la valeur de l’électrique aux yeux des gens ne cesse de grimper. Selon lui, l’électrique prend de l’ampleur de façon inéluctable, ce qui amènera la F1 à abandonner le moteur à essence.

"Je pense qu’à un moment donné la F1 devra y passer. Il y a deux ans, personne n’accordait la moindre importante aux véhicules électriques. Désormais, même quelques-uns des plus fervents partisans des moteurs à essence commencent à avoir l’esprit ouvert et à changer d’avis."

Rappelons que, depuis 2014, la Formule 1 est entrée dans l’ère du moteur V6 turbo hybride, réduisant ainsi de manière considérable la consommation d’essence de ses monoplaces.

Ontdek het op Google Play